Les équipements vélo à avoir

Les équipements à avoir à vélo. Casque, gilet, lumières... tout ce à quoi il faut penser est dans cet article de blog

TABLE DES MATIÈRES

Le vélo a connu une véritable renaissance ces dernières années, grâce à des initiatives gouvernementales comme le programme Avelo, l’essor des vélos en libre-service ou le développement du marché des VAE. 

Plus récemment avec la pandémie, de nombreux citadins ont décidé d’adopter le vélo comme moyen de déplacement privilégié. Cette décision est motivée par de nombreux facteurs :

  • Le souhait d’éviter les transports en commun bondés
  • Le rejet de la voiture et de la pollution
  • La recherche d’un environnement plus paisible en ville
  • Le désir de faire de l’exercice, d’être plus actif et plus libre après les périodes de confinement
  • Les changements dans l’organisation du travail

Les ventes de vélo ont explosé, avec +25% pour les ventes en France, +45% au Royaume-Uni et +77% aux États-Unis. Mais quiconque se met au vélo sait que la bicyclette ne constitue qu’une partie des achats nécessaires. En effet, pour faire du vélo confortablement et en toute sécurité, il faut s’équiper correctement.

Si vous faites partie des nombreuses personnes qui ont décidé récemment d’adopter le vélo pour vos déplacements, vous vous demandez peut-être dans quels équipements vous devriez investir pour rouler l’esprit tranquille. 

Et il y a de quoi se poser des questions car les équipements pour cyclistes sont nombreux et variés. Entre les équipements obligatoires, les  indispensables, les équipements très utiles que vous ne regretterez pas ou d’autres qui sont superflus pour la majorité des cyclistes, vous pouvez facilement vous perdre.

Dans cet article vous trouverez des conseils pour choisir les bons équipements afin de rouler en toute tranquillité. Mais d’abord, faisons un rappel de quelques unes des bonnes raisons de rouler à vélo.

Pourquoi rouler à vélo ?

Pour la plupart d’entre nous, le vélo est un moyen de transport : nous l’utilisons pour aller d’un point A à un point B. Mais il y a bien plus que cela. Le vélo est un excellent moyen de rester en forme. Il peut être pratiqué pour le plaisir ou le sport, en plus du transport. Rouler à vélo est aussi bon pour l’environnement et réduit les embouteillages.

cycliste-feu-rouge

Le vélo est bon pour la santé

Faire du vélo régulièrement permet de maintenir le cœur et les poumons en bonne santé, d’améliorer la force de vos jambes et votre circulation. Il peut également réduire le niveau de stress, ce qui nous rend plus heureux et plus détendus. La recherche démontre d’ailleurs que la pratique régulière du vélo aide à lutter contre l’anxiété ou la dépression.

👉 Pour plus d’informations, n’hésitez pas à lire notre article sur : les bienfaits du vélo sur la santé 

Le vélo apporte équilibre et relaxation, souplesse et forme physique, tout en réduisant votre empreinte carbone.

Le vélo protège l’environnement

Faire du vélo n’est pas seulement un moyen agréable de se déplacer, c’est aussi excellent pour l’environnement. En préférant le vélo à la voiture, vous contribuez à réduire la pollution atmosphérique et à lutter contre le réchauffement climatique. 

Le vélo permet également de créer un environnement plus sain et paisible en ville, avec une réduction des embouteillages, de la pollution sonore et améliore la qualité de l’air.

Un moyen de rencontrer du monde

Le vélo présente également des avantages sur le plan social : c’est un excellent moyen de rencontrer des gens, qu’il s’agisse d’autres cyclistes ou de passants. Faire du vélo c’est se mettre au contact de son prochain et favoriser l’échange.

Le vélo fait gagner du temps

Se déplacer à vélo est également rapide, facile et pratique. Si vous vous déplacez pendant les heures de pointe, il est presque certain que le vélo sera beaucoup plus rapide et plus fluide que la voiture ou les transports en commun.

La plupart des trajets en ville sont suffisamment courts pour que vous puissiez les parcourir facilement en quelques minutes. Alors qu’en voiture vous devez trouver une place, manoeuvrer, payer pour le stationnement… Avec les transports en commun il y a le temps d’attente, surtout si vous avez plusieurs correspondances, et le risque de retards.

À vélo lorsque vous arrivez à destination vous n’avez pas besoin de vous soucier de trouver une place de parking ou de payer le stationnement – il suffit de d’attacher votre vélo et de partir !

Un moyen de déplacement économique

Le vélo est un excellent moyen d’économiser sur les frais de transport. Il est beaucoup moins cher que la voiture, car il ne nécessite ni essence ni assurance. Même si vous achetez un vélo haut de gamme, il sera toujours moins cher au fil du temps.

Le vélo permet également d’éviter d’utiliser les transports publics, qui peuvent être coûteux. Si vous vivez en ville et que vous n’utilisez que les transports en commun pour vous déplacer, le vélo peut vous aider à réduire considérablement vos coûts.

Nous avons vu que rouler à vélo en ville présente de très nombreux avantages et bienfaits. Mais quels sont les équipements nécessaires pour faire du vélo en ville confortablement et en toute sécurité ?

infographie-avantage-velo
Image de www.cyclable.com

Quels équipements vélo sont obligatoires ?

Certains équipements vélo sont obligatoires, selon le code de la route. Si vous vous faites contrôler sans ces équipements vous risquez une contravention qui peut atteindre les 38€, même si en règle général il s’agit d’une amende forfaitaire de 11€.

Voici la liste des équipements obligatoires pour rouler à vélo en ville.

Les éclairages

Votre vélo doit disposer d’un feu de position blanc ou jaune à l’avant et rouge à l’arrière. Même si vous n’en avez pas forcément besoin pour voir en ville avec les éclairages publics, les feux sont indispensables pour être visible des autres usagers.

Votre deux-roues doit aussi être équipé de catadioptres (dispositifs réfléchissants). Vous devez être équipé d’un catadioptre rouge à l’arrière, d’un blanc ou jaune à l’avant et de catadioptres oranges sur les côtés de votre vélo ainsi que sur les pédales.

Un avertisseur sonore

Si vous circulez à vélo en ville, votre vélo doit être équipé d’un dispositif d’avertissement sonore.

Avoir une sonnette sur votre vélo est très utile en ville. Il permet de signaler votre présence aux voitures, aux piétons et également aux autres cyclistes. Votre sonnette de vélo doit pouvoir être entendue à au moins 50 mètres de distance.

Les équipements vélo à avoir : des freins

Cela peut paraître évident, mais il est important de rappeler qu’il est obligatoire d’avoir deux freins, à l’avant et à l’arrière de son vélo. Surtout avec la popularité grandissante des “fixies” ou vélos à pignon fixe qui parfois ne sont pas équipés de freins.

Le casque obligatoire avant 12 ans

Qu’ils soient conducteurs ou passagers, le casque est obligatoire pour tous les enfants à vélo de moins de 12 ans. C’est à l’adulte qui transporte ou accompagne l’enfant de s’assurer qu’il porte bien son casque. Celui-ci doit être bien attaché et homologué avec un marquage CE.

Au-delà de 12 ans, le casque n’est pas obligatoire mais fortement recommandé pour rouler en toute sécurité.

Le gilet réfléchissant obligatoire hors-agglomération

Si vous roulez en dehors de la ville, sachez que le port d’un gilet de haute visibilité est obligatoire. D’une manière générale, c’est toujours une bonne idée d’avoir un gilet jaune ou orange sur soi. Cela vous permettra d’être vraiment plus visible (surtout en cas de panne ou d’accident) et ça ne prend pas de place.

schema_eclairage_passif

Quels équipements vélo sont conseillés ?

Maintenant que nous avons vu les équipements obligatoires à vélo, faisons un tour d’horizon des équipements fortement recommandés.

Les équipements vélo de protection

Pour rouler en ville en toute sécurité, les équipements légalement obligatoires sont insuffisants. Lorsque vous vous déplacez à vélo, vous êtes en contact direct avec votre environnement. Vous devez donc penser à vous protéger, des collisions et chutes mais aussi de la météo.

Protection contre les chutes et accidents

Le casque n’est pas obligatoire, mais fortement recommandé. Il est conseillé de le porter en permanence pour protéger votre tête et votre visage. Même si le casque peut enlever une part du sentiment de liberté de rouler à vélo les cheveux au vent, votre sécurité est primordiale et une chute est si vite arrivée en ville.

Il est également recommandé de porter des vêtements résistants en cas de chute.

Les équipements vélo à avoir : des vêtements adaptés

Il est aussi conseillé de vous équiper avec des vêtements adaptés au cyclisme pour vous protéger des conditions météorologiques comme le froid, la pluie mais aussi le vent et la chaleur. Une veste imperméable, dans une matière à la fois respirante et coupe vent est très importante pour rouler confortablement par tous temps. Pour les saisons froides, pensez également à vous équiper de gants, d’une écharpe ou d’un tour de cou, et d’un pull chaud en laine de préférence. 

D’une manière générale, porter de la laine vous procurera plus de confort à vélo. En effet la laine est un tissu isolant, qui absorbe l’humidité efficacement sans pour autant devenir humide comme le coton. La laine permet également de garder la fraîcheur car ses fibres favorisent l’évaporation de l’humidité. Enfin, c’est une matière qui possède une protection naturelle contre les bactéries qui provoquent les mauvaises odeurs.

Nous vous recommandons également de porter des vêtements bien ajustés. Ni trop serrés qui risquent d’entraver vos mouvements, et ni trop amples qui peuvent s’emmêler dans les roues ou la chaîne de votre vélo et vous faire tomber.

La sécurité de votre vélo

Un point essentiel pour vous déplacer en ville l’esprit tranquille est la sécurité de votre vélo. En effet, le vol de vélo est malheureusement une réalité à laquelle tous les cyclistes doivent faire face, surtout en ville. Pensez donc à investir dans un bon antivol et à toujours attacher votre vélo à un point fixe, même si vous vous arrêtez seulement quelques minutes pour acheter du pain ! Et lorsque c’est possible, privilégiez les stationnements vélo sécurisés, surtout si vous laissez votre bicyclette pendant plusieurs heures.

👉 Si vous êtes réticents à l’idée de laisser votre vélo sans sécurité, des solutions existent comme des abris vélos sécurisés pour ranger votre vélo de manière 100% sécurisée : https://larucheavelos.fr/

Abris vélos sécurisés de La Ruche à Vélos
La Ruche à Vélos

Des lumières supplémentaires

Les éclairages sont des équipements essentiels pour la conduite de nuit. N’hésitez pas à investir dans des feux puissants pour bien voir la route lorsque vous vous déplacez de nuit. Cela vous évitera les mauvaises surprises comme les nids de poule, vous rendra beaucoup plus visible des autres usagers et vous permettra de rouler plus sereinement.

Les équipements vélo de transport

Si vous utilisez votre vélo comme moyen de déplacement principal en ville, il y a de grandes chances que vous ayez des choses à transporter. Que ce soit vos affaires de travail, des courses, ou votre manteau si vous avez chaud, être équipé de porte bagages ou de paniers sur votre vélo est vraiment très utile. C’est beaucoup plus pratique et moins gênant qu’un sac à dos par exemple.

Les équipements vélo de dépannage

Enfin, il est toujours utile d’être équipé de quelques outils et pièces de rechange sommaires, afin d’être paré à toute éventualité. Un petit multi-outil, des rustines, éventuellement une petite pompe à vélo voire une ou deux chambres à air de rechange peuvent s’avérer bien pratiques en cas de panne.

Les conseils pour rouler à vélo en toute sécurité

Faire du vélo en ville peut être une expérience très amusante, mais pour se déplacer sereinement il est important de rouler en toute sécurité. Voici quelques conseils pour rester en sécurité lorsque vous roulez à vélo dans la circulation :

  • Utilisez les signaux manuels pour communiquer avec les autres cyclistes, les automobilistes et les piétons. Il est très important de signaler vos intentions aux autres usagers afin qu’ils puissent anticiper vos mouvements. Utilisez toujours les signaux manuels pour tourner. Vous pouvez également signaler lorsque vous êtes sur le point de vous arrêter ou de ralentir.
  • Gardez les mains sur le guidon à tout moment, sauf lorsque vous libérez une main pour signaler.
  • Assurez-vous aussi que votre vélo est sans danger en vérifiant les freins et en vous assurant que les pneus sont correctement gonflés. Si vos freins ne fonctionnent pas ou que votre vélo est mal entretenu, vous augmentez vos risques d’avoir un accident.
  • Faites attention aux feux de circulation et aux panneaux d’arrêt, même ceux qui ne sont pas conçus pour les vélos. D’une manière générale, veillez à toujours rester très vigilant lorsque vous roulez en ville. Si possible, restez à l’écart des grandes routes et privilégiez toujours les voies qui sont conçues pour les vélos.
PARTAGER CET ARTICLE
S'inscrire à la Rucheletter

Vous êtes cycliste ? Tous les mois, on fait rouler jusqu’à votre boite mail nos dernières nouvelles.

VOUS AIMEREZ AUSSI