Les bienfaits du vélo sur la santé

Les bienfaits du vélo sur la santé

TABLE DES MATIÈRES

« Pédaler c’est bon pour la santé !« . Cela peut paraître évident mais en connaissez-vous vraiment les bienfaits ?. Est-ce encore une de ces phrases comme « la soupe ça fait grandir » ou avons-nous réellement un intérêt à la considérer ?

Quand on sait que l‘organisation mondiale de la santé recommande de faire 30 minutes d’activités physiques par jour minimum, faire le trajet à vélo pour se rendre à son travail peut être un bon moyen d’associer les deux.

Que l’on soit de la ville ou de la campagne, que l’on utilise son vélo régulièrement ou occasionnellement, la pratique du vélo agit de manière positive sur notre santé à la fois physique et mentale.

Dans cet article de blog nous allons vous montrer les bienfaits du vélo sur la santé :

Les bienfaits du vélo sur notre aspect physique

Explosion du vélo face à la COVID-19

Que ce soit par passion, pour faire du sport ou tout simplement comme moyen de transport, cette nouvelle pratique devient de plus en plus populaire et attractive. Toutefois, bon nombre de personnes n’ont pas encore conscience des bienfaits du vélo sur la santé.

Depuis 2019, face à la covid-19, elle compte parmi les solutions privilégiées afin de respecter les distanciations sociales. En seulement un an, la pratique du vélo a augmenté de 28% hors période de confinement, selon l’association Vélo & Territoires.

Une première pour la « vélorution » qui démontre que l’usage du vélo n’a pas seulement un aspect pratique. En effet, au-delà du gain de temps que l’on peut obtenir en passant de la voiture au vélo pour aller au travail, celui-ci a un aspect bénéfique sur notre état physique.

Bénéfices sur l’aspect physique

Une étude réalisée sur 5 ans par des chercheurs de l’université de Glasgow révèle que le taux de mortalité est réduit de 41% chez les personnes qui prennent le vélo pour aller au travail. Si ce chiffre est déjà plutôt encourageant et peut commencer à faire réfléchir, l’étude ne s’arrête pas là.

Les personnes prenant le vélo pour aller au travail ont 52% moins de risques de mourir d’une maladie cardiaque et 40% moins de chances d’avoir un cancer.

Même si tout exercice physique aide à lutter contre le cancer, certaines études démontrent que la pratique du vélo est particulièrement recommandée. Pour les femmes en particulier, cela pourrait réduire jusqu’à 34% le risque de cancer du sein.

De manière générale, le vélo permet de :

  • Diminuer les risques de développer un cancer
  • Diminuer les risques de diabète
  • Converser un meilleur système cardio-vasculaire
  • Améliorer notre souffle

Les bienfaits du vélo sur la santé : bon intermédiaire au sport

De plus en plus d’études permettent de mettre en lumière ce mode de mobilité douce. De manière générale, le vélo permet de s’intégrer plus facilement dans un emploi du temps chargé par rapport à une séance de sport. Un bon moyen d‘allier santé et gain de temps !

Pour un citadin, se déplacer à vélo constitue donc l’un des plus sûrs moyens d’avoir sa dose quotidienne d’activité physique tout en diminuant les risques liés à sa santé.

Au-delà de l’aspect pratique que cela génère, faire du vélo permet d’améliorer sa souplesse, son équilibre et sa coordination.

Un autre de ces atouts est qu’il fait travailler tous les groupes musculaires en même temps : les bras, les abdos, les pectoraux mais surtout les jambes des mollets jusqu’en haut des cuisses sans oublier les fessiers.

Et comme il est souvent dit « bien dans son corps, bien dans sa tête », les bienfaits du vélo sur la santé joue également sur le mental.

Passer de la voiture au vélo

Les bienfaits du vélo sur le mental

Qui a dit que les transports en commun étaient le moment préféré de notre journée ? Entre les heures de pointe, les horaires à respecter et le monde, il n’est jamais agréable de les prendre et cela peut jouer sur notre moral.

Le vélo intervient comme une bonne solution face à l’attente et le manque de place des transports en commun. De plus, la pratique du vélo déclenche (comme les autres sports), la sécrétion d’endorphines procurant une sensation de détente psychologique. Cela aide ainsi à réduire le stress et l’anxiété.

Après une journée chargée de travail, faire quelques kilomètres en vélo afin de se dégourdir les jambes sera toujours bénéfique ! Combiné aux paysages avoisinants, le vélo peut vous permettre d’évacuer votre journée et de vous ressourcer.

Les bénéfices du vélo ne sont donc pas que physiques !

Faire du vélo augmente la capacité de réflexion

Sur votre vélo, votre cerveau est plus oxygéné et accroît ainsi les capacités cognitives. Elles nous permettent d’interagir avec notre environnement : acquérir des connaissances, se concentrer, percevoir…

Le fait de mieux oxygéner notre cerveau aide à augmenter notre concentration et les capacités de notre mémoire ainsi que notre réflexion. Des avantages non négligeables dans notre travail.

Les bienfaits du vélo sur la santé : Faire du vélo rend plus heureux

En plus d’accroître notre mémoire, pratiquer du vélo produit au bout de 20 minutes environ des endorphines (hormone du bonheur), de la sérotonine mais surtout de la dopamine (hormone du plaisir).

Les trois hormones sont sécrétées assez naturellement et vont donner cette sensation de bonheur. En clair, faire du vélo rend plus heureux.

Une simple promenade à vélo a des aspects bénéfiques sur le corps et l’esprit. La sensation de se sentir libre et en bonne santé pousse de plus en plus de gens à utiliser le vélo comme moyen de transport ou à des fins personnels.

Permet de développer notre capacité de travail

Selon une étude commandée par le Medef, réalisée par le cabinet de conseil Goodwill Management, la productivité des salariés qui pratiquent une activité physique régulière augmente de 6 à 9%. La satisfaction d’être productif au travail peut être une autre source de bonheur.

De plus, selon un autre rapport de 2017, les salariés cyclistes ont généralement 15 % d’arrêt maladie en moins.

En résumé le vélo :

  • Améliore l’équilibre
  • Permet un meilleur sommeil
  • Rend plus heureux
  • Augmente la capacité de mémorisation
  • Développe la productivité au travail

Faire du vélo permet donc non seulement d’augmenter notre espérance de vie, mais il a des aspects bénéfiques sur notre mental non négligeable. Se sentir en meilleure forme physiquement et mentalement est un vrai atout dans notre vie de tous les jours et cela se voit.

Toujours dans le même rapport sur l’indemnité kilométrique remis à Elisabeth Borne, Ministre des Transports, il est écrit qu’en 2022 pas moins de 1,4 million de salariés seront cyclistes. De quoi repenser sa manière de se déplacer.

Si le vélo est bénéfique pour l’homme, il y a d’autres aspects positifs qu’il est important de prendre en compte :

Les autres bienfaits du vélo

Environ 30 315 euros sur 5 ans. C’est l’économie que vous pourriez faire en passant de la voiture au vélo.

  • Sur le porte monnaie : 

En moyenne, une voiture revient à 6063 euros par an en comptant l’achat, l’entretien, l’assurance et bien sûr le carburant. Sur 5 ans, cela revient à environ 30 315 euros.

Se déplacer en vélo ne reviendrait qu’à dépenser 3,9% du budget de la voiture. Si l’on prend en compte l’achat, le porte bagage et l’entretien, le montant s’élèverait à environ 780 euros sur 5 ans. 

Si passer de la voiture au vélo vous fait réfléchir, peut-être que ce calcul vous permettra de sauter le pas !

  • Pour la planète :

Le site Climat Mundi, vous permet de calculer votre émission carbone. Une voiture essence moyenne consomme 7.18L/100km. En prenant le cas d’étude de la société Galank, de 2350km annuels pour une voiture, celle-ci consommerait 0.56t soit 560 kg de CO2 rejetés par an. Un cycliste quant à lui rejette en moyenne 20g de CO2 par km. En prenant le même trajet que la voiture, cela représente donc 47kg de CO2 par an.

En clair, un automobiliste rejette 92% de plus de CO2 qu’un cycliste.

Les habitants des villes comme Copenhague et Amsterdam, choisissent le vélo car c’est le moyen le plus facile de se déplacer en ville.

43% des Néerlandais et 30% des Danois font du vélo quotidiennement. Et les Français ? seulement 5% de la population va au travail en vélo tous les jours. De quoi prendre exemple sur eux !

Ajoutez à cela le fait que :

Pour concevoir un vélo, on a seulement besoin de 5% de l’énergie et des matériaux utilisés pour fabriquer une voiture.

Vous l’aurez compris, le vélo n’a pas que des bienfaits physiques et psychologiques. Il permet également un gain économique et environnemental. Si vous avez peur pour la sécurité de votre vélo, La Ruche à Vélos est là pour répondre à cette problématique grâce à des abris vélos sécurisés. De plus, depuis le confinement, des coronapistes ont été mis en place et se pérennisent afin d’accentuer la sécurité des cyclistes et leur prévoir un parcours adapté. De quoi ajouter au vélo, un autre atout majeur.

PARTAGER CET ARTICLE
S'inscrire à la Rucheletter

Vous êtes cycliste ? Tous les mois, on fait rouler jusqu’à votre boite mail nos dernières nouvelles.

VOUS AIMEREZ AUSSI