Comment bien faire réviser son vélo ?

Comment bien faire réviser son vélo avant de le sortir du garage

TABLE DES MATIÈRES

L’arrivée du printemps, ce sont des jours qui se rallongent, du soleil qui revient mais surtout l’occasion de dépoussiérer son vélo rangé dans le garage pour l’hiver. 

Avant de le sortir et de se remettre en selle, il est important qu’il soit en bon état et qu’il n’ait pas eu de rouille et de dégonflement pendant sa période d’hibernation. 

Même si vous êtes un cycliste invétéré, une révision de votre vélo est également conseillée ! 

Dans ce nouvel article de blog, nous vous donnons tous nos conseils sur comment bien faire réviser votre vélo.

Pourquoi réviser son vélo ?

Pour votre sécurité

Peu importe le type de vélo que vous ayez (classique, VTT, électrique…) Il est indispensable de le réviser avant tout pour votre sécurité. 

Saviez-vous que faire réviser régulièrement votre vélo est plus important que faire réviser votre voiture ? 

En effet, contrairement à la voiture, les pièces sont généralement plus fines et plus légères, donc plus fragiles. Elles sont moins tenaces ce qui peut engendrer plus facilement des accidents. D’une manière générale, les pièces peuvent se tordent au moindre choc : les rayons, les jantes, l’éclairage.. 

De plus, votre vélo n’a pas de carrosserie contrairement à une voiture. Les pièces mécaniques sont de ce fait toutes exposées aux intempéries et subissent la corrosion. D’autant plus si votre vélo a passé l’hiver dehors !

Il est donc important de le faire réviser régulièrement. Pour votre sécurité, mais également pour vous permettre de garder votre vélo plus longtemps ! Des pièces bien entretenues garantissent une plus longue durée de vie à votre vélo. 

Mais vous vous demandez maintenant, à quelle fréquence est-il conseillé de faire réviser son vélo ? Quelles pièces doivent être révisées ? Quel est le meilleur moment ?

À quelle fréquence son vélo doit-il être révisé ?

Pour les vélos classiques

Tout cela dépend de l’état et de l’utilisation de votre vélo. Pour les vélos dits “classiques”, il est conseillé de faire les révisions au minimum une fois par an. Il est toutefois possible de réparer des choses par vous même comme regonfler vos pneus qui nécessitent plus d’une fois dans l’année. 

D’après certains fabricants, il faut changer des composants au bout d’un certain nombre de kilomètres (Shimano préconise de changer sa chaîne tous les 3000 km).

Cependant, si vous utiliser votre vélo quotidiennement, il est important de checker tous les mois : 

  • La pression des pneus
  • La transmission (chaine, pédalier, dérailleur avant, dérailleur arrière et cassette). Celle-ci doit être propre.
  • L’usure de la chaîne et des pignons
  • L’usure des freins 

Cela vous évitera de mauvaises surprises et de rouler plus sereinement.

Comment bien faire réviser son vélo pour les vélos électriques

Pour les vélos électriques, si vous êtes un cycliste occasionnel, il est conseillé d’effectuer au minimum une révision annuelle. Cela permettra de vérifier le serrage de votre moteur mais également de faire une mise à jour de son système. En effet, le moteur de votre vélo est muni d’un logiciel, qui lui permet : 

  • De le faire fonctionner 
  • De détecter l’origine de certaines pannes. 

Si en revanche, vous utilisez votre vélo au quotidien, il est préférable de le faire contrôler une fois par semestre.

Entre deux révisions, il en va de même pour le vélo électrique : pensez à vérifier régulièrement la pression des pneus, à lubrifier la chaîne et à nettoyer votre vélo.

👉 Vous souhaitez investir dans un vélo électrique ? N’hésitez pas à lire notre article de blog à ce sujet !

Quelles pièces faire réviser ?

Si votre vélo ressort du placard, une révision complète est nécessaire. Pour cela pensez à faire réviser :

Les freins

Dans une pente ou même lors des intersections, les freins sont indispensables lorsque vous prenez votre vélo ! Il faut donc bien regarder l’état de vos câbles de freinages et de vos patins. Les vélos sont équipés de deux freins : un à l’avant et un à l’arrière.

Il existe plusieurs sortes de freins que vous pouvez retrouver en détails juste ici

Ce qu’il faut retenir, ce qu’il faut presser les leviers sur le guidon de votre vélo pour actionner vos freins. Mais ces leviers peuvent avoir deux sortes de fonctionnement : 

  • Mécanique : actionnent tout simplement un câble
  • Hydraulique : poussent un liquide à travers des tuyaux jusqu’aux freins. Si vos freins sont hydrauliques, il est conseillé d’effectuer une fois par an une purge de ce liquide.

Les pneus

Si vous sentez que votre adhésion sur la route se dégrade, pensez à vérifier l’état de vos pneus et leur pression ! En effet, à force de rouler, vos pneus ont tendance à se dégonfler. 

S’ ils ne sont pas gonflés comme il le faut (soit sous gonflés) ils s’usent plus vite et peuvent jusqu’à provoquer une crevaison.

Pour checker l’état d’usure de vos pneus :

  • Vérifiez votre bande de roulement. (La bande centrale du pneu qui est pratiquement toujours en contact du sol.) C’est cette partie-là qui s’abime le plus vite. Pour le savoir, le motif que vous avez sur votre roue commence à s’effacer petit à petit. Si vous voyez vos petites rainures disparaître, alors le pneu est en train de s’user ! Ce n’est pas encore trop important mais l’adhérence avec le sol commencera à devenir difficile.
  • Pensez également à regarder l’état de vos flancs (sur les côtés de la roue). Il peut parfois y avoir des détériorations ou des déchirures.

Par chance, certains pneus sont intégrés d’un indicateur d’usure représenté par un trou dans la bande de roulement. Lorsque celui-ci n’est plus visible, il faut donc remplacer votre pneu.

Les transmissions et la chaine

La chaîne et les transmissions doivent bien sûr être lubrifiées régulièrement. Toutefois, il est également important de contrôler l’usure des autres pièces telles que les plateaux, les pignons… n’oubliez pas de checker également le passage des vitesses. Celui-ci doit être fluide. 

explication sur comment faire réviser son vélo avant de le ressortir du garage

Le casque

Et oui, il n’y a pas que le vélo auquel il faut faire attention. En effet, un casque de vélo se change en général tous les 4 ans. Pensez à bien vérifier que la mousse n’ait pas d’impact, de déformation ou encore de fissure. Étant l’une des protections les plus importantes lors de vos trajets à vélo, ne négligez pas celui-ci ! 

Vous l’aurez compris, faire réviser son vélo est indispensable. 

Mais maintenant que celui-ci est prêt à reprendre la route, vous êtes réticent à le garer en ville ? La Ruche à Vélos à la solution pour vous. Avec son parking vélo sécurisé, plus aucune crainte de laisser votre vélo ! 

Pour en savoir plus : https://larucheavelos.fr/

PARTAGER CET ARTICLE
S'inscrire à la Rucheletter

Vous êtes cycliste ? Tous les mois, on fait rouler jusqu’à votre boite mail nos dernières nouvelles.

VOUS AIMEREZ AUSSI